Nouveau Affiche Steve Mc Queen Agrandir l'image

Affiche Steve Mc Queen

NSTEVE

Neuf

Reproduction fidèle de la licence de conduite de Steve Mc Queen.

Dimensions : 35 x 55 cm  (300 g/m²)

Plus de détails

Aucun point de fidélité pour ce produit.


4,92 € HT

En savoir plus sur Affiche Steve Mc Queen

Steve McQueen était un grand amateur de sports mécaniques et réalisa lui-même plusieurs cascades dans ses films. C'est cette passion qui est à l'origine du film Le Mans.

Il possédait d'ailleurs une collection privée composée des plus grandes voitures sportives de son époque. Dès 1962, sa présence est signalée dans des courses californiennes organisées sous l'égide du Sports Car Club of America (SCCA), notamment à Laguna Seca, au volant d'une monoplace Cooper T56 (aussi appelée MKII FJ).

En 1970, lors des 12 heures de Sebring, il pilote une Porsche 908 en compagnie de Peter Revson. Après avoir mené la course pendant un temps, ils arrivent en deuxième position, 23 secondes après la Ferrari 512 S de Mario Andretti.

Steve McQueen participe à cette course avec une jambe dans le plâtre, à la suite d'un accident de moto survenu deux semaines auparavant.

Également pilote moto, il dispute de nombreuses courses de désert de type « Baja » dans les années 1960 avant d'être sélectionné par la fédération américaine pour faire partie du « team USA » aux championnats du monde d'enduro par équipes, les ISDT (International Six Days of Trial (en)), en 1964. L'équipe est composée de son ami Bud Ekins, le cascadeur qui réalisa le saut à moto dans le film La grande évasion, son jeune frère, Dave Ekins et Cliff Coleman. L'épreuve se déroule à Erfurt, en Allemagne de l'Est et attire un grand nombre de reporters du monde entier, du fait de la présence de McQueen derrière le « rideau de fer ». Au guidon d'une Triumph de 650 cm3, il abandonnera le 4e jour, à la suite d'une chute violente.